AUTOMNE 2018

ATELIER ROMAN FLEUVE du 1er DECEMBRE

REFLET
 
Nouveau parcours de création proposé par 
Isabelle Ferré et Dominique Gais à l'Escale* Espace social alternatif & médiations artistiques. Paris 75013.

Tarif plein 60€. Tarif réduit 10€ habitants quartiers prioritaires Kellermann Paris13.  

 

Poursuivant le cycle vagabond du Roman Fleuve, une journée en peinture, encrage et écriture autour du reflet et de ses multiples interprétations. 
 
Isabelle Ferré, artiste.auteur, art-thérapeute. 
isabelleferre.fr Dominique Gais, artiste peintre. 
dominiquegais.com / Reproduction Narcisse par Le Caravage       

Programme 

Matin à l'ESCALE : un premier travail pictural s'inspirant de la calligraphie, de différents documents visuels, dont les photographies de l'atelier d'octobre en bords de Marne (93). Projection, peinture et encre. Au Parc MONTSOURIS voisin, source d'imaginaire, de rêverie et de miroitement: temps de marche, croquis au lac, exploration des transparences .  

Après-midi à l'ESCALE, expérience d'atelier d'écriture libre en écho.  L'espace et ses matériaux de création seront mis à disposition, ainsi que les extraits d'oeuvres et de fragments inédits reflétant le thème. Il sera possible d'utiliser différents outils, de tenter différents supports et différentes formes de graphie, jouer avec les signes, laisser flotter des mots . Puis créer le texte. 

INSCRIPTIONS OUVERTES 

isabelleferrecontact@gmail.com / 0661993527

 

EXPOSITION GOURNAY S/Marne.

EXPOSITION Salon d'Automne 2018.
Oeuvres de la série Littoral. Techniques mixtes. IF.

Du 24 Novembre au 2 Décembre 2018. Gournay sur Marne (Seine st Denis).

VERNISSAGE SAMEDI 24 NOVEMBRE à partir de 16h. Salle Alain VANZO.

 

 

CACHER, étude

Exploration artistique et onirique à partir du verbe "cacher". Palimpseste, techniques mixtes, photographies macro. ECOLE DES BEAUX-ARTS NANTES SAINT-NAZAIRE Octobre 2018.

ATELIER ROMAN FLEUVE 28 OCTOBRE

 Ecrire sur les bords

Roman Fleuve Un parcours de création plastique arrimé à un atelier d’écriture, sur les bords de l'eau, avec la Galerie des Bords de Marne. Isabelle Ferré et Dominique Gais vous embarquent à Gournay sur Marne (93) Dimanche 28 octobre de 13h à 18h30. 

"Marcher, créer. Rêver. Relier..." Ce parcours de création plastique et d’écriture de fiction s'inspire du land-art et de l’écriture vagabonde. dominiquegais.com/ isabelle ferre.fr/ 

contact et inscriptions isabelleferrecontact@gmail.com

 

M a r c h e r ,   c r é e r .

Avec Dominique Gais sur la rive Gournay-Noisiel-Chelles. "Au fil de la balade, des temps d’observation seront propices à réaliser un ensemble de structures éphémères, à partir des matériaux artistiques et des végétaux « cueillis » près du lit de la rivière. Ces formes inspireront l’atelier d’écriture, dont les petits papiers s'inviteront au hasard de la balade. « Cet atelier permet de construire sur ce chemin un espace de land-art, susceptible d’évoluer, de s'étoffer au cours du temps. 

E c r i r e ,  r ê v e r .

Avec Isabelle Ferré, à la Galerie des Bords de Marne.« Écrire comme l’on rêverait, tracer le fil de son récit. Fragments du temps et du texte, poème ou fictions longues, jeux de mots ou mémoires imaginaires… A partir de consignes, d’images et d’extraits littéraires chacun commencera à façonner son texte et amorcera son roman fleuve. En puisant dans les mémoires et les sensations singulières que la marche et les créations en bordure du fleuve auront permis de remonter en surface. Encres, colles et photos permettront d’envisager son texte comme une matière à modeler et à investir comme un paysage.

… R e l i e r . Lectures et nouage créatif des deux processus de création de la journée. Consigne surprise.

Tarif 40€ comprenant les ateliers, les collations et le matériel.                                  Isabelle Ferré, artiste art-thérapeute, auteur, géographe. isabelleferre.fr  macaoecritures.com / Dominique Gais, artiste peintre. 

* Le land art est une tendance de l'art contemporain utilisant le cadre et les matériaux de la nature (bois, terre, pierres, sable, eau, rocher, etc.). Le plus souvent, les œuvres sont en extérieur, exposées aux éléments, et soumises à l'érosion naturelle ; ainsi, certaines œuvres ont disparu et il ne reste que leur souvenir photographique et des vidéos.