Les écritures sédimentaires

Je suis géographe. C'est avec cette identité sensible que j'envisage la fabrication du texte et du récit.

Comme la roche, l'écriture sédimentaire provient de l'accumulation de sédiments qui se déposent  en couches ou lits superposés, appelés strates.Couches après couches, page après page, virtuelle ou tracée à force d'encres, elle est millefeuilles et mille plateaux, couchés les uns sur les autres au fil des existences. Certaines pages sont des calques laissant passer la trace d'une lettre ou le souvenir d'une phrase enfouie. D'autres buvardent, l'envers les dévoile. Il n'est qu'un livre au final parcheminé.

 

Regarde!

dans le parchemin se lit le chemin

ose le voyage

A droite, à gauche

Tout droit ? Peut-être !

Chaque chemin est un "peut-être"

Le risque est l'essence de la vie

Dans le parchemin tu liras le chemin...

Marc-Alain Ouaknin